Aller au contenu

Recette de Kéfir sans figues

kefir sans figues

Connaissez-vous le kéfir aux figues sèches ? C’est une boisson appétissante qui possède en plus plusieurs vertus sur la santé. Cependant, il faut aussi savoir que si les grains de kéfir sont assez difficiles à trouver, de bonnes figues sèches peuvent l’être encore plus.

Sachez alors que vous pouvez vous en passer. D’autres fruits peuvent faire l’affaire. Nous allons justement vous donner une recette de kéfir sans figues.

Le kéfir, qu’est-ce que c’est ?

Pour commencer, il est important de définir ce qu’est réellement le kéfir. En réalité, c’est une boisson qui est obtenue par la fermentation de grains de kéfir dans du lait ou dans du jus de fruits.

C’est une recette d’origine caucasienne, tout comme les graines. Mais ce qui est exceptionnel dans cette boisson, ce sont les grains. Ces derniers peuvent être assez difficiles à trouver.

Les grains de kéfir ne proviennent pas d’un fruit ou d’une plante en particulier comme on pourrait le penser. Ces grains ont une origine un peu inconnue.

C’est une forme de levain naturel constitué de bactéries et de levures. Les grains contribuent directement à la fermentation de son hôte, le lait, mais vivent aussi grâce à lui.

Pour être plus clair, après le processus de fermentation, vous obtenez une boisson qui possède de multiples qualités comme nous allons le voir plus tard, mais vous obtenez aussi une nouvelle culture de grains de kéfir qui pourra être réutilisée.

Et d’un autre côté, vous avez une boisson réputée pour ses bienfaits pour l’organisme. On lui accorde notamment des vertus digestives, en partie grâce à son apport en vitamine B. Elle renforcerait également le système immunitaire. Mais nous verrons tout ceci en détail dans le paragraphe suivant.

Les bienfaits du kéfir

Les bienfaits du kéfir de lait

Le kéfir de lait est obtenu grâce à la fermentation des grains dans du lait. Il est notamment possible d’utiliser du lait de vache, de brebis ou de chèvre.

Scientifiquement, les micro-organismes des grains de kéfir transforment le lactose en acide lactique, en alcool et en gaz carbonique. Le résultat obtenu est un liquide blanc crémeux, qui se rapproche de la consistance du yaourt ou du lait battu. Cette boisson peut donc être bue par des personnes qui ont des intolérances au lactose.

Le kéfir de lait possède plusieurs bienfaits sur l’organisme. Il est particulièrement riche en vitamine B, mais aussi en acide folique et en protéines.

Cette boisson peut rétablir la flore intestinale et favorise ainsi le transit. C’est aussi un remède qui pourrait être efficace contre certaines formes d’ulcères.

Le kéfir de lait est également un antibiotique naturel qui peut agir contre certaines maladies comme l’asthme, l’hypertension ou la pneumonie. Il permet aussi de réguler le taux de cholestérol et renforce le système immunitaire.

Enfin, le kéfir de lait peut aussi être utilisé dans le traitement de certaines maladies de la peau, comme les allergies.

Les bienfaits du kéfir de fruits

Le kéfir de jus de fruits peut aussi être appelé kéfir d’eau ou tibicos. Contrairement au kéfir de lait, les grains restent bien visibles pour le kéfir de jus de fruits. Ces derniers prennent alors l’apparence de cristaux blancs ou translucides, plus petits qu’avec le kéfir de lait.

Bien entendu, le kéfir de jus de fruits garde l’essentiel des bienfaits que nous avons déjà évoqués. Les vertus de cette boisson pour la flore intestinale et pour la peau sont notamment maintenues.

Elle est aussi un remède efficace pour les ulcères. Mais en plus, elle peut également être utilisée pour le traitement de certaines maladies respiratoires comme l’asthme ou les inflammations des muqueuses des voies respiratoires.

Pourquoi on utilise fréquemment les figues pour un kéfir de jus de fruits ?

Les figues sèches sont particulièrement utilisées pour la confection de cette boisson parce qu’elles fournissent des nutriments essentiels pour les microorganismes présents dans les graines.

Ce fruit sec apporte également du sucre à libération lente. Il améliore et accélère ainsi la fermentation. Notez qu’il est aussi possible d’associer les figues sèches à du citron. Ce dernier neutralise les bactéries et les levures indésirables, tout en acidifiant progressivement la préparation.

Malheureusement, les figues ne sont pas faciles à trouver surtout hors saison. Alors, serions-nous privés de cette boisson miracle sans ce fruit ? En réalité, non, puisqu’on peut le remplacer par d’autres fruits avec autant d’efficacité.

Au lieu des figues, vous devez utiliser d’autres fruits secs comme les raisins, les abricots, les dattes, les pruneaux, etc. Certes, on dit que la recette n’est pas aussi efficace pour des traitements de maladies particulières, mais aucune preuve scientifique ne permet de l’affirmer aujourd’hui.

Un exemple de recette de kéfir sans figues

Ingrédients :

  • 1,5 l d’eau (non filtré et non déminéralisé)
  • 100 g de sucre de canne
  • Environ 50 g de fruits secs
  • Des arômes (optionnels)
  • 2 cuillères à soupe minimum de grains de kéfir de fruits (possibilité d’en mettre un peu plus)
  • Une rondelle de citron ou d’agrume (optionnel)

La préparation

  • Commencez par mélanger l’eau et le sucre dans une jarre. Faites en sorte que le sucre se dissolve complètement.
  • Versez ensuite tous les autres ingrédients (hormis les arômes) et refermez le couvercle du jarre.
  • Ensuite, laissez faire la fermentation pendant 24 à 48 heures. Néanmoins, ne l’exposez pas au soleil ni trop près d’une source de chaleur.
  • Après les premières 24 heures, vous pouvez goûter régulièrement à votre préparation. Elle va devenir acidulée. Vous pouvez alors arrêter le processus quand le goût vous convient.
  • Filtrez ensuite la préparation en gardant en tête de ne pas jeter les grains de kéfir (ils sont précieux).
  • C’est à ce moment-là que vous pouvez ajouter des arômes, du jus, du sirop, d’autres fruits, etc.
  • Refermez encore une fois le couvercle pour un autre cycle de fermentation.
  • Lorsque la boisson est pétillante et que le niveau des bulles vous convient, vous pouvez transvaser le tout dans une bouteille que vous allez conserver au réfrigérateur.

 

Notez cette recette
[Total: 2 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Des idées de recettes dans votre boîte mail toutes les semaines ?

C’est la vie que vous pouvez choisir en souscrivant à notre infolettre ! Sinon, vous pouvez continuer de faire de pâtes au beurre, c’est bon aussi…

Recettes Saines

Aliments de saison

Contenu Original