Aller au contenu

Par quoi remplacer les haricots rouges ?

remplacer les haricots rouges

Le haricot rouge est avant tout un légume. Il est principalement consommé en Amérique du Nord, en Chine, en Argentine et à Madagascar.

Ayant une texture onctueuse avec un goût assez prononcé, il peut se consommer frais ou sec, mais à condition d’être toujours bien cuit. Source de vitamines, de sels minéraux, de protéines et de fibres, ce légume est parfait pour favoriser la digestion. Il n’est pas riche en graisse et en sucre, ce qui permet de prévenir l’obésité.

De plus, il permet de limiter le grignotage, grâce à l’effet de satiété qu’il possède. Ainsi, il est utilisé dans plusieurs recettes, notamment celles destinées aux nombreux adeptes des régimes.

Pourquoi remplacer les haricots rouges ?

Au moment de cuisiner, il arrive qu’il y ait besoin de remplacer le haricot rouge. Les raisons peuvent être multiples. Tout d’abord, il peut s’agir d’une question de goût.

En effet, vous pouvez ne pas apprécier la saveur de cet ingrédient et ainsi chercher des alternatives. Il n’y a rien de mal à cela. D’ailleurs, c’est une occasion pour diversifier vos plats.

Parfois, vous n’en avez tout simplement plus en stock ou que vous n’arrivez pas à en trouver au supermarché et à l’épicerie du coin. Des fois, l’absence de cet ingrédient peut être liée à la saison, qui n’est pas favorable à sa production.

En effet, le haricot rouge n’est disponible que durant le plein été. Ainsi, durant les autres saisons, il est plus rare d’en trouver, ce qui vous oblige à opter pour un autre ingrédient.

Dans d’autres cas, cependant, le remplacement du haricot rouge dans une recette peut être lié à la santé. En effet, celui-ci contient une quantité importante de phytohémaglutinine, une substance provoquant une agglutination des cellules hépatiques. Ainsi, il peut être toxique en cas de mauvaise cuisson.

Aussi, la consommation de haricot rouge peut limiter l’absorption de minéraux, dont le calcium. Enfin, pour des personnes souffrant d’une maladie du côlon, la consommation de haricot rouge est fortement déconseillée.

Les meilleurs substituts aux haricots rouges

Le haricot rouge est utilisé pour préparer de nombreuses recettes. Ayant un goût légèrement sucré avec une texture charnue et dense, il est utilisé pour faire des œufs façon ranch, une casserole d’orge style jambalaya, des carrés aux lentilles style chili ou encore du « chilidog sin carne ».

Toutefois, dans certains cas, il doit être remplacé par un autre ingrédient. Découvrez les meilleurs substituts à ce légume.

D’autres haricots

Il est important de préciser que les haricots sont interchangeables entre eux. Ainsi, pour une question de goût, de texture ou encore de disponibilité, vous pouvez troquer un haricot rouge avec un autre haricot.

Vous pouvez par exemple utiliser du haricot pinto pour préparer vos recettes. Ayant une texture plus crémeuse, il remplace à merveille votre ingrédient manquant dans vos soupes. Vous pouvez également opter pour du haricot noir. Ayant un goût plus terreux que le haricot rouge, il sera excellent dans vos chilis.

Étant donné que les haricots peuvent être utilisés les uns à la place des autres, vous pouvez également utiliser des haricots beurre en remplacement des haricots rouges.

Le haricot beurre, aussi appelé cannellini, est en réalité un type de haricot ayant la même texture qu’un haricot rouge. Il se marie d’ailleurs très bien avec les recettes mexicaines, dont le « chili con carne ». Il est également idéal accompagné de légumes.

Troquer le haricot rouge par du haricot azuki

Le haricot azuki n’est pas du même genre que le haricot. Cependant, il fait partie de la famille des légumineuses. En réalité, il s’agit d’une graine issue de la plante de soja rouge. Néanmoins, il se cuisine comme de nombreux haricots.

Ainsi, vous pouvez l’utiliser en substitution au haricot rouge dans vos soupes, pour faire des pâtes ou encore à mélanger avec du riz.

Le pois chiche, une alternative au haricot rouge

Légumineuse star de nombreuses recettes méditerranéennes, le pois chiche peut aussi être un excellent substitut au haricot rouge. N’hésitez donc pas à l’utiliser pour remplacer cet ingrédient qui manque à l’appel dans vos soupes.

En conclusion

Il existe plusieurs raisons pouvant vous pousser à remplacer le haricot rouge dans une recette. Vous avez ainsi plusieurs alternatives qui s’offrent à vous et il vous revient de choisir celle qui vous convient le mieux. Dans tous les cas, vous pourrez toujours profiter de vos plats même sans cet ingrédient. Il s’agit d’ailleurs d’une façon de revisiter certaines recettes et de varier les saveurs.

Notez cette recette
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Des idées de recettes dans votre boîte mail toutes les semaines ?

C’est la vie que vous pouvez choisir en souscrivant à notre infolettre ! Sinon, vous pouvez continuer de faire de pâtes au beurre, c’est bon aussi…

Recettes Saines

Aliments de saison

Contenu Original