Aller au contenu

Chandeleur : 5 astuces de chef pour réussir des crêpes délicieuses à chaque fois

recette de pâte à crêpe idéale

Cette année, pour la chandeleur, soyez certain de faire sensation avec La main à la pâte !

Directement inspirées de la recette de l’experte et formatrice en crêperie Catherine Merdy-Goasdoué, découvrez toutes les astuces d’une pâte à crêpes savoureuse et inratable.

Avec des ingrédients de qualité, un bon tour de main, quelques secrets de chef et une cuisson juste dorée, cette recette aussi simple que gourmande régalera petits et grands.

À vos fouets et spatules, c’est parti pour la meilleure recette de pâte à crêpes made in Bretagne.

Liste des ingrédients

Pour environ 20 crêpes gourmandes, il vous faut :

  • 5 œufs
  • 500 grammes de farine type 80 (ou t65)
  • 200 grammes de sucre semoule
  • 1 litre de lait entier (minimum 35 % de matière grasse)
  • 2 pincées de sel fin

La recette pas-à-pas pour réussir vos crêpes

  • Cassez les œufs dans un grand saladier puis battez-les en omelette à l’aide d’un fouet manuel. Veillez à bien émulsionner les jaunes avec les blancs pour prévenir toute apparition de grumeaux.
  • Versez puis mélangez le sucre et le sel dans la préparation.
  • Ajoutez 15 cl de lait froid avant de mélanger à nouveau.
  • Ajoutez ensuite 10 cl de lait tiède.
  • Une fois cette base bien mélangée, versez la farine en une seule fois. Intégrez-la ensuite à la préparation en évitant de trop travailler la pâte.
  • Une fois la farine incorporée (lorsque vous ne voyez plus de blanc) versez le reste du lait tiède (soit 75 cl) en mélangeant progressivement.
  • Laissez reposer 30 min à 1 h avant de cuire la pâte.

En suivant ce pas-à-pas à la lettre, vous obtiendrez une pâte lisse et onctueuse pour de délicieuses crêpes sucrées. Pour la version salée, retirez simplement le sucre de la recette de base.

Les astuces pour une pâte à crêpes inratable

1. Les œufs

Battre les œufs en omelette avant d’ajouter le reste des ingrédients est l’astuce n° 1 pour éviter la formation de grumeaux dans votre pâte.

Lire aussi :   Quelles sont les meilleures crêperies de Rennes à faire absolument ?

En effet, émulsionner les œufs évite que les grains de sucre ne viennent agresser les jaunes et forment des paillettes, responsables des masses coaguleuses.

Pour une pâte bien lisse, prenez donc le temps de battre vos œufs en omelette à l’aide d’un fouet manuel.

2. Le lait tiède

Utiliser du lait tiède plutôt que du lait froid active la fermentation de la pâte. Il permet ainsi une préparation minute avec un temps de repos raccourci.

Pour les gourmands ou les envies de crêpes soudaines, préférez donc le lait tiédi à environ 20 °C (utilisez votre petit doigt pour tester la température).

Comptez une demi-heure à une heure de repos maximum avant cuisson pour cette recette de pâte à crêpes.

3. La farine T80

La farine T80 est le secret principal pour obtenir de bonnes crêpes pâtissières capables de rivaliser avec les desserts de restaurant.

Si vous souhaitez déguster de « vraies » crêpes sans sortir de chez vous, cet ingrédient est sans conteste l’incontournable de la recette.

Vous en trouverez sans difficulté en grandes surfaces ou dans les magasins d’alimentation spécialisés. À défaut de farine T80, vous pouvez également utiliser de la T65.

4. Le travail de la pâte

Pour une pâte réussie, essayez de la travailler le moins possible. Cette astuce évite de chauffer le gluten, responsable de l’élasticité de la pâte.

Pour éviter l’effet « caoutchouteux », prenez donc le temps de mélanger la pâte à l’aide d’un fouet manuel. Vous obtiendrez à coup sûr une texture souple et homogène pour des crêpes aérées.

Surtout, n’utilisez pas de fouet mécanique, robot mixeur ou mixeur plongeant qui agressent les fibres.

5. Préparer la pâte à crêpe en avance

Vous souhaitez profiter de votre soirée crêpes sans avoir à passer trop de temps en cuisine ? Cette recette est faite pour vous !

Une fois les 500 g de farine versés au mélange, il est possible de conserver le pâton au réfrigérateur pendant un ou deux jours.

La préparation est donc idéale en prévision de la chandeleur, pour anticiper et profiter au maximum de votre soirée.

Le jour J, vous n’aurez plus qu’à ajouter le reste du lait tiédi pour détendre la préparation et savourer vos crêpes en famille ou entre amis.

Le fait de réserver le pâton au frais n’a aucune incidence sur la texture finale de vos crêpes.

Lire aussi :   Crêpière électrique : on passe les 10 meilleures sur le plan de travail !

Réussir la cuisson des crêpes

Avec une crêpière

Si vous êtes équipé d’une crêpière, voici la liste des accessoires indispensables pour réussir l’étape de la cuisson :

  • Un rozell (ou râteau) pour étaler la pâte
  • Une spatule pour retourner les crêpes
  • Un graisseur (un sopalin imbibé d’huile peut également faire l’affaire)
  • Une louche

Une fois les ustensiles réunis :

  • Laissez préchauffer la crêpière afin que la surface soit bien chaude (thermostat 6).
  • Graissez légèrement la plaque avec de l’huile.
  • Versez la pâte sur le quart de la crêpière situé en haut à gauche.
  • Étalez la pâte à l’aide du rozell en effectuant des petits mouvements en virgule jusqu’à obtenir une crêpe ronde. Pour éviter de creuser la crêpe, gardez le manche bien parallèle à la surface de la crêpière.
  • Laissez dorer la première face.
  • Glissez la spatule sous le bord de la crêpe puis retournez-la.
  • Laissez cuire la crêpe de l’autre côté.
  • Retournez une dernière fois la crêpe, garnissez-la avant de la plier et de la servir.

Avec une poêle

Pour des crêpes cuites à la poêle :

  • Beurrez la poêle chaude
  • Tenez la poêle dans une main, versez la pâte puis répartissez-la de façon homogène en tournant la poêle avec votre poignet.
  • Remettez la poêle sur la plaque puis laissez cuire la pâte jusqu’à obtenir une belle coloration sur la première face.
  • Retournez la crêpe soit à l’aide d’une spatule, soit (pour les plus téméraires) en la faisant sauter.
  • Laissez cuire la deuxième face
  • Retournez la crêpe une dernière fois, garnissez, pliez et servez !

Des idées pour personnaliser votre pâte à crêpes

Avec les crêpes, tout est possible (ou presque). Cette recette de base est aussi l’occasion de se faire plaisir en testant de nouvelles saveurs. Pour parfumer vos crêpes, testez par exemple :

  • La vanille, ajoutée sous forme de gousse, d’extrait ou de sirop. Il est également possible de remplacer quelques cuillères de sucre fin par du sucre vanillé pour des crêpes gourmandes à souhait.
  • La bière. Recette bien connue des Bretons, il est possible de remplacer une partie du lait (entre un quart et la moitié de la quantité de base) par de la bière. En plus de parfumer vos crêpes, la bière permet également d’obtenir une texture plus légère.
  • Le rhum. Il n’est pas rare d’ajouter quelques gouttes de rhum à la préparation pour relever le goût des crêpes. Une fois cuit, l’alcool apporte un arrière-goût subtil. Testez également le Grand Marnier, le calvados ou le cognac.
  • La fleur d’oranger. Une à deux cuillères à soupe de cette délicate saveur dans un litre de préparation apporteront à vos crêpes un arrière-goût aussi subtil qu’apprécié. Il est également possible de verser quelques cuillères de jus d’orange, moins amer que la fleur d’oranger.
  • Les agrumes. Zestes de citron, de yuzu ou d’orange, les agrumes apporteront à vos crêpes une note légèrement acidulée. Idéal pour les amateurs de recettes peu sucrées.
  • Le cacao. Pour des crêpes pleines de gourmandise, ajoutez du cacao en poudre dans votre farine avant d’incorporer le tout à la préparation. Côté quantité, comptez environ 30 grammes de cacao pour un litre de préparation.
  • Les bonbons. Ajoutées à la préparation, les sucreries raviront les jeunes gourmands. Vous pouvez par exemple faire quelques bonbons dans votre lait (carambar, banane, fraise tagada, etc.) avant de l’incorporer à votre préparation. Effet waouh garanti !
  • Le thé. Pour un goût inattendu, laissez infuser quelques pincées de thé dans le lait tiède avant de filtrer et de l’utiliser dans votre préparation.
  • Les épices. Cannelle, noix de muscade, gingembre, etc. : les épices se marient très bien avec la pâte à crêpes. Dosez en fonction de vos goûts. Attention toutefois, les épices ont souvent un goût très prononcé. Une à deux cuillères de cannelle, une demi-cuillère de gingembre ou de noix de muscade suffisent généralement à obtenir une saveur équilibrée.
Lire aussi :   Pate a crêpe Thermomix sans repos

Pour conclure

Grâce à cette recette et aux astuces de chef qui l’accompagnent, vous voici prêt pour la chandeleur.

Le 2 février prochain, nul doute que vous épaterez vos convives. Il ne vous reste plus qu’à faire travailler votre imagination pour une garniture à la hauteur de votre délicieuse pâte à crêpes.

Outre les classiques sucre et pâte à tartiner, la chandeleur est aussi l’occasion de sortir des sentiers battus.

Crêpes à la mousse au chocolat, aux macarons, aux pommes et au pain d’épice, au tiramisu ou encore à la noix de coco et à la ricotta, les idées ne manquent pas !

Alors, à vos fourneaux !

Notez cette recette
[Total: 3 Average: 4.3]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Des idées de recettes dans votre boîte mail toutes les semaines ?

C’est la vie que vous pouvez choisir en souscrivant à notre infolettre ! Sinon, vous pouvez continuer de faire de pâtes au beurre, c’est bon aussi…

Recettes Saines

Aliments de saison

Contenu Original